Bruxelles


27-4-2008

Compte rendu de Els:

Fan depuis les années 70, ce n’est qu’il y a deux ans que j’ai assisté à un concert de Gérard.
Eh bien, le deuxième concert de Gérard auquel j’ai pu assister était celui à Bruxelles. Cette soirée, dimanche 27 avril dernier, a surpassé toutes mes espérances. Gérard était en pleine forme et le public culminait en enthousiasme. De sa façon unique Gérard a su impressionner de seconde en seconde, il a fait participer le public et il a su conquérir les coeurs du public bruxellois.

Après l’interpretation incomparable de ‘Nostalgie’ juste avant l’entr’acte: ovation debout d’au moins cinq minutes.
Après l’entr’acte: au moins autant de dévouement et d’ardeur. Les topics: ‘Sur le chemin de la vie’, moment modéré et intime, doublé en entier par le public, une medley ‘a capella’ de chansons choisies par le public (‘Sans poulies ni ficelles’, ‘Je vous écris’, ‘Marie’, Le Petit lapin’) et même sans micro: ‘L’enfant des cathédrales’ – silence absolue dans la salle, et la belle voix charmante de Gérard a rempli le cirque Royal. Autant plus d’applaudissements, et tellement bien mérités! N’est-ce pas qu’on le lui souhaite tant, ce succès, à cet artiste si sympathique que nous avons tous fermé dans nos coeurs?

Gérard aussi a démontré qu’il était bien impressionné par l’enthousiasme de ce public, c’était vraiment le clic! Plusieurs fois il a promis de revenir bien souvent. ‘Ici c’est mieux que chez moi’! Est-ce que c’est vrai? (Mais Gérard: n’oublie pas que le public néerlandais te sollicite aussi! )
De toute façon ce public belge lui a apporté ce qui lui revient tellement: l’honneur et les applaudissements pour ce grand professionnel. Personne ne sait autant séduire le public par son charme naturel.
Il ne pouvait faire d’autre que de revenir plusieurs fois. Le public ne le laissait pas partir! Des extras extraordinaires, un dessert très doux avant de se dire au revoir.
Et puis les dédicaces après le spectacle: je me demande combien de temps Gérard a passé à dédicacer livres, dvd, cd, photos, tickets… la queue faisait le tour du Cirque Royal.
Cependant il ne s’est pas laissé décourager, au contraire, il a entamé le travail en souriant et en adressant quelques mots sympas à tout le monde.
Personnellement, Gérard m’a beaucoup touché. Lorsque je lui ai chuchoté: ‘J’ai appris à mieux comprendre certains de mes élèves en lisant votre livre’, il m’a jeté un sourire qui m’a fait fondre le coeur.
Une soirée unique dont je me souviendrai longtemps longtemps.
Els Mulder
Pays-Bas

 

Les photos de Els

Les photos de Babette

Les photos de Françoise

Les photos de Nicolas

Les photos de Leo

Les photos de Janette


RETOUR
 

retour rencontres